Fédération des races de Bretagne

Le "Conservatoire de l'Abeille Noire Bretonne" est adhérent de la "Fédération des races de Bretagne"

Ci-dessous, le courrier du 25 février 2016 de sa présidente : Karine Guérin

 

Pour accéder aux articles, cliquez sur les liens en bleu !

 

EDITO

Le mot de la nouvelle Présidente… Karine Guérin

 

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Mark Twain

Heureusement que certains savent écrire tout haut ce que nous n’osons pas penser tout bas !! Et que de chemin parcouru depuis la naissance de notre Fédération des Races de Bretagne.

Nos races bretonnes, certains d’entre nous les ont portées dans leur cœur et dans leur vie depuis des dizaines d’années, dans l’ombre, dans l’oubli, présentés au public comme des conservateurs de “races reliques” (“Heureusement qu’ils sont là” !, pensaient-ils au mieux... “Insulte suprême”, grincions nous entre nos dents !). Parce que nous, précurseurs d’un autre modèle agricole, nous sommes nés par nous-même, avec nos propres forces, et trop souvent dans la mécompréhension et la non-reconnaissance du monde agricole “normé”.

Mais le vent a tourné, il y a quelques années, certains d’entre nous ont poussé le culot jusqu’à réclamer des moyens, humains, à notre principal partenaire actuel : la Région Bretagne. Ils ont eu le culot, la ténacité, et la persévérance, ils n’ont pas lâché prise, et peut-être contre toute attente : ils ont gagné !

2 années de débats et d’argumentations : c’est à ce prix que le poste d’animation de notre salariée, Clémence Morinière, soutenu et hébergé par le GIE Elevages de Bretagne, a pu voir le jour officiellement le 15 Avril 2013, pour coordonner la Fédération des races de Bretagne. Pari gagné, promesse tenue !

A tous ces précurseurs, à la Région Bretagne, un grand merci, et toute la reconnaissance de ceux qui ont pu se greffer à ce projet collectif.

“Alors, contents ??!!” disaient-ils... “Pas encore, tout ça n’est pas à la hauteur de nos projets ! » Rêvions nous tous en secret !

Parce que communiquer et montrer que nous existons, c’est une chose, ... prouver que nos modèles économiques, dans leur diversité et leur originalité, sont viables et reproductibles, c’en est une autre !

Et le projet collectif a pris du corps, sans reculer, avec des moyens limités, notamment par l’intermédiaire d’un stage, pour créer un premier recueil de références technico-économiques propres à nos races locales.

Et pour que ce recueil ne devienne pas bien vite une bible poussiéreuse, les précurseurs et progressistes que nous sommes tous à notre façon, souhaitons le transmettre, aux jeunes, aux porteurs de projets, afin que nos efforts pour (re)mettre en valeur notre patrimoine animalier ne soit pas vain, mais plutôt source de progrès et d’alternatives pour le futur. Eleveurs pionniers, ou nouveaux éleveurs convaincus qu’une nouvelle philosophie de l’élevage est possible, nous sommes unis par les mêmes convictions et les mêmes valeurs, ensemble autour de nos races bretonnes.

Deuxième pari ... deuxième promesse ... Comment se donner les moyens d’échanger et de progresser autour de nos pratiques, afin de mieux les transmettre ? AEP : Agriculture Ecologiquement Performante ... A notre façon, nous y contribuons, et souhaitions travailler plus dans ce sens. Cet appel à projet lancé par la région Bretagne, nous avons choisi d’y répondre : candidature retenue ! A nouveau : Pari gagné, promesse tenue !

Alors, pour cette année 2016, année de démarrage de notre projet AEP, notre équipe se renforce avec l’arrivée de Rim Chaabouni, embauchée depuis le 18 Janvier dernier pour coordonner les réunions techniques d’éleveurs et les diagnostics de pratiques qui sont programmés dans le cadre de ce projet AEP. Une année pleine de perspectives, avec en plus une communication renforcée sur nos races bovines bretonnes au SIA de Paris, notre présence aux portes-ouvertes du lycée agricole du Rheu, au Salon professionnel de la Bio du Grand Ouest qui aura lieu cette année à Retiers les 28 et 29 Septembre…

Une année qui démarre dans le changement et le renouvèlement aussi, puisque le CA accueille 2 nouveaux administrateurs et renouvèle sa présidenceconformément aux vœux des membres fondateurs de cette Fédération, qui avaient souhaité une présidence tournante, pour une représentativité juste égale et évolutive de chaque race au sein de la Fédération.

Et puisque mon tour est venu de porter le drapeau des races locales bretonnes, au nom de tous les membres du CA de notre Fédération, je vous invite à faire de même, afin de prouver et de faire savoir que nos races locales font partie de l’avenir de notre agriculture.

Karine Guérin


 

A LA UNE

Salon de l’Agriculture : nos animations prévues

Une nouvelle salariée pour le projet AEP

« Bretonne Pie-Noir, la vache des paysans heureux » : souscription ouverte, livre à paraître en Octobre 2016

CA S’EST PASSE RECEMMENT

 

Chèvre des Fossés, Froment du Léon : deux nouveaux venus dans les sites Internet des races 

Ar Men : le dernier numéro, une belle vitrine à nos races

Un projet d’installation original : la Bretonne Pie Noir, et onze jeunes paysans plein d’avenir !

Portrait : Xavier Hamon, restaurateur engagé

Sortie du livre « Mouton d’Ouessant »

A noter dans vos tablettes !

 

5 mars : Portes-ouvertes du lycée agricole du Rheu : les races bretonnes présentées