Rôles et missions du Conservatoire

La mission essentielle du Conservatoire de l'île d'Ouessant est la protection, la sauvegarde et le développement d'une abeille dont les particularités sont :

  • Une race pure d'un écotype breton.
  • Une abeille exceptionnelle et unique en Europe : absence de contamination par le varroa - officiellement reconnu en novembre 2014; présente un caractère sanitaire remarquable (exempte de virose).
  • Une abeille qui vit sur un site naturel, l'île d'Ouessant, ou elle dispose d'une alimentation (pollen) diversifiée, sans contact avec les produits phytosanitaires (absence de culture intensive sur l'île).

 

Maintenir en l'état ce fragile patrimoine impose :

  • Le respect rigoureux et constant de règles et de pratiques apicoles définies : suivi génétique, conduite rationnelle des ruchers, règles prophylactiques ,
  • Une vigilance accrue pour conserver un environnement préservé, et ainsi se protéger d'une contamination extérieure,
  • De s'assurer des moyens techniques, tant humains que matériels, ainsi que  moyens financiers pour pérenniser ces objectifs.

 

Les caractères biologiques de cette abeille intéressant la recherche scientifique (témoin blanc), une mission seconde du Conservatoire consiste à solliciter et accompagner une collaboration régulière avec la recherche scientifique apicole.

Ces objectifs sont indissociables pour assurer la poursuite des missions et de la pérennité du Conservatoire . Si l'un de ces piliers venait à défaillir c'est l'ensemble de la structure qui s'en trouverait fragilisée.

Pour garantir cette stabilité le Conservatoire s'efforce de:

1. Maintenir et renforcer la protection sanitaire tout en préservant la diversité génétique du patrimoine actuel de l'abeille noire écotype breton;

2. Poursuivre la sélection afin d'élever des reines de qualité à destination de l'apiculture continentale et ainsi réactiver la pureté et la diversité de la génétique de l'abeille noire;

3. S'engager et participer activement aux actions spécifiques apicoles: "Abeille sentinelle de l'environnement"(UNAF), "Plan de sélection régional"(GIE);

4. Participer aux différentes manifestations bretonnes afin de sensibiliser le grand public à l'utilité de notre mission et plus généralement au rôle et à la sauvegarde de l'abeille domestique. L'exposition itinérante participe également à la circulation de l'information en Bretagne et même hors de la région bretonne;

5. Continuer à fournir à la recherche scientifique apicole une abeille noire non hybridée, unique en Europe, exempte de virose et de parasite, évoluant dans un environnement sain et diversifié. Cette abeille, unique par ses qualités rares, sert de "témoin blanc" dans de nombreuses expérimentations conduites sur le territoire national comme à l'étranger. En cela, le Conservatoire apporte une précieuse contribution à la préservation et à la sauvegarde de l'ensemble des races domestiques en plus du grand service qu'il rend au monde de l'apiculture dans son ensemble.